Logo du Transfert Anakao Tuléar modifié pour la deuxiéme version du site
Tous les jours en moins d'une heure devant l'hôtel de votre choix à Anakao

A une cinquantaine de km au sud d'Anakao, le parc national de Tsimanampesotse est une des attractions touristiques majeure de la région d'Anakao. Tous les hôtels d'Anakao vous informeront sur les modalités pour s'y rendre, en général dans la journée.

Le parc est situé entre les villages de Beheloka et d'Androka, à 275 km de Tuléar par la piste mais seulement une cinquantaine de km au sud d'Anakao. Crée en 1927 il s'agissait d'abord d'une réserve naturelle intégrale qui obtiendra le statut de parc national en 2002. Sa superficie est de 200 000 hectares.

Sa principale attraction touristique est le lac de Tsimanampesotse, littéralement "Lac sans dauphins" qui est le plus grand lac salé de Madagascar, presque 2000 hectares. Entouré de plantes halophiles telles que les salicornes, ce lac est l'habitat de colonies de flamands roses. Il est considéré comme sacré par la population locale.

Autre intérêt touristique du parc de Tsimanampesotse, les grottes ou avens qui abritent les fameux poissons aveugles (qui ont perdus leurs yeux au cours de l'évolution). Ces effondrements calcaires donnent accès à un labyrinthe aquatique souterrain. Aux alentours de ses grottes un petit circuit pédestre permet de découvrir la flore locale, fortement endémique du fait des conditions très spécifiques d'un climat subaride. Les banians, les baobabs, les euphorbiacées ... tous font preuves d'une capacité d'adaptation exceptionnelle.

La faune est elle aussi plus variée que ce que l'on pourrait penser puisqu'on recense 24 espèces de mammifères dont 6 espèces de lémuriens. Parmi les lémuriens, deux sont diurnes (le maki lemur catta et le propithecus verreaux) et quatre nocturnes (les microcébes murin, gris roux, le lépilémur à pattes blanches et de Petter). Le parc fera le plaisir des ornithologues puisque pas moins de 119 espèces sont recensées dans le parc. Le lac est le seul endroit connu de nidification des flamands roses (Phoenicopterus ruber) de Madagascar.

Les principaux habitants de la région sont les Tanalana, Mahafaly et Antandroy.